Pourquoi?

                                       Bergson2                  
LE PLAISIR DE LA LECTURE

Avec la technique de la Lecture Verticale on ne travaille pas les formes grammaticales ni les structures syntaxiques mais la manière comment l’écrivain matérialise une image, une idée, une psychologie à travers les mots.     

C’est une manière dynamique d’approche au fait créatif qui se développe comme un “jeu” littéraire.
Prendre conscience du processus créatif et le comprendre crée une forte empathie avec le fait littéraire et éveille et stimule le plaisir de lire.

LE GOÛT POUR L’ÉCRITURE 

La Lecture Verticale est une forme d’apprentissage de l’écriture.
Avec le travail que l’on réalise, on apprend à 

  • connaître la valeur des mots
  • “tisser” un texte littéraire
  • comprendre la “fonction poétique” du langage  

Découvrir comment la littérature réussit à susciter une émotion chez le lecteur génère chez celui-ci le désir d’écrire.